biographiebiographie.html
peinturespeintures.html
dessinsdessins.html
contact mailto:l.treboit@free.fr?subject=contact
essaihttp://miranda.revues.org/5741
accueil
 

Lionel Tréboit

 
                                      


                                                                                             


                           

Lionel Tréboit né à Paris en 1966, est un peintre français qui présente une vision poétique de la réalité transcendée.

Il rentre aux Beaux-arts de Paris à l'atelier Carron en 1985 et obtient son diplôme des Beaux-Arts en 1989.

Il vit et travaille à Paris.

Il expose en France et aux Etats-Unis. 



Depuis les années quatre-vingt-dix, le paysage urbain est le sujet récurrent de la peinture de Lionel Tréboit car il reflète directement notre expérience du quotidien. Le café, la sortie du métro, la station de bus et l'espace muséal, sont les sujets qu’il privilégie pour révéler une autre réalité.

Sa démarche consiste à transcender la réalité urbaine et à mettre à jour " une poétique de la ville ".


L'artiste a voulu pour cela que l'image peinte interagisse avec le regard du spectateur, de sorte que, suivant les jeux de lumière, l’image semble tantôt surgir, tantôt se dissoudre.

En effet, ses tableaux jouent avec " l’impression première d’une image qui paraît évidente, puis trompeusement évidente ".


De telles images constituent une transition entre le réel et " un monde derrière le tableau ", " une supra-réalité ", une réalité au-dessus ou au-delà du réel.


Dans sa pratique de peintre, Tréboit fait d’abord des photographies, en modifie la lumière, les recompose après découpages, puis, s'en inspire pour réaliser finalement des dessins plus subjectifs. Conçue à partir de la photographie et du dessin, sa peinture reflète une symbiose entre réel et imaginaire.


Ses paysages urbains sont porteurs d'une puissante humanité que contredit l'isolement de la figure humaine, ce qui amène immanquablement à s'interroger sur nous-mêmes et sur notre devenir.

Réflexion singulièrement contemporaine qui engage conscience et imaginaire...


Au croisement de l'espace architecturé, de certains jeux de lumière, de la figure humaine et du mobilier urbain, les coïncidences urbaines qu'il décèle lui suggèrent de nouveaux agencements de la réalité.

Conséquence étonnante, la temporalité semble ralentie dans sa peinture, ce qui nous invite à décélérer en prenant le temps nécessaire pour voir au-delà.


Du réel à notre imaginaire naît alors une Poétique.





Lionel Tréboit, born in Paris in 1966, is a French painter who presents a poetic vision of transcended reality.

He entered at the Ecole des Beaux-Arts de Paris at Carron studio from 1985 and is graduated diploma in 1989.

He lives and works in Paris.

He exhibits in France and in the United States. 



Since the nineties, the urban landscape is the recurring sujet of Lionel Tréboit's painting because they directly reflect our daily experience. Coffee, subway exit, bus station and museum space, are the subjects he favors to reveal another reality.

His approach consist of transcending urban reality and updating "a poetic of the city".


For this reason, the artist wants the painted image to interact with the spectator's gaze, in a way that, following light plays, the image will sometimes seem to arise or seem to dissolve.

Indeed, his paintings play with "the first impression of an image that appears obvious, then deceptively obvious".


Such images constitute a transition between reality and "a world behind painting", "a supra-reality", a reality above or beyond reality.


In his practice as a painter, Tréboit first makes photographs, modifies light, recomposes them after cuts and then draws inspiration from them to finally make more subjective drawings.  Conceived from photography and drawing, his painting reflects a symbiosis between reality and imagination.


His urban landscapes are bearers of a powerful humanity that contradicts the isolation of human figure, which inevitably leads us to question ourselves and our future.

A singularly contemporary reflection that engages conscience and imagination ...


At the crossroads of architectural space, certain light plays, human figure and street furniture, the urban coincidences that he discovers suggest new reality layouts.

Surprisingly, temporality seems slowed down in his painting, which invites us to decelerate by taking the necessary time to see beyond.


From reality to our imagination is therefore born a poetic.